Un trou dans la mémoire du ministre Duclos

 dans Nouvelles

 

Bonjour à tous,

Le 6 septembre 2016, confronté par le journaliste Patrice Roy de Radio-Canada, le ministre Jean-Yves Duclos finissait par prendre l’engagement de s’attaquer aux ridicules 15 semaines de prestations destinées aux gens malades. Pour ceux qui n’avaient pas vu le reportage ou qui désirent se rafraîchir la mémoire, le voici  : http://bit.ly/2cmnXy8.

Force est de constater que malgré cet engagement public, le ministre Duclos a de nouveau failli à la promesse de son gouvernement, annonçant la semaine dernière de nouvelles mesures bonifiant diverses prestations du régime, mais ignorant une fois de plus les gens malades.

Ainsi, les conditions méprisables dans lesquelles doivent évoluer les personnes malades demeurent inchangées depuis 1971.  L’appel de plus de 500 000 canadiens a de nouveau été ignoré.  Comment un gouvernement peut-il continuer à faire ainsi la sourde oreille aux besoins de base de ses citoyens ?

Ne nous méprenons pas ici, je suis tout à fait en accord avec les nouvelles mesures annoncées. Toutefois, je suis en profond désaccord avec l’absurdité de la situation actuelle et l’inaction persistante du gouvernement dans ce dossier. Ainsi, dès décembre, vous pourriez voir vos aidants obtenir un congé égal ou plus long que celui que vous obtiendrez si vous avez à combattre une maladie grave. Rappelons également que l’ONU a traité le Canada de cancre en matière de programmes sociaux il n’y a pas si longtemps…

Continuons ensemble à faire pression sur nos élus et à dénoncer cette situation en amassant davantage de signatures.   Je vous reviens prochainement avec des stratégies supplémentaires qui me permettront de traiter le problème sous un autre angle.  Bien que la persévérance soit une vertu, il vient un temps où la patience a suffisamment duré !

Marie-Hélène

 

 

 

D’autres billets récents

Laissez un commentaire

Contactez-nous

Questions ou commentaires? Écrivez-nous!